L'Iran les gentils, et l'Arabie Saoudite les méchants?

Toute l'actu d'une région bouillonnante.
Avatar de l’utilisateur
AbdelHaqq
Messages : 1231
Enregistré le : Mer 28 Jan 2015 02:50

L'Iran les gentils, et l'Arabie Saoudite les méchants?

Messagepar AbdelHaqq » Ven 26 Fév 2016 03:53

Quand on voit comment est traitée l'actualité de ces deux pays on se pose des questions. D'un coté pays auquel on donne toujours presque toujours une bonne image, pays progressiste, pays chez qui on lève l'embargo, pays avec qui on obtient un accord sur le nucléaire. Et de l'autre, l’Arabie saoudite, pays terroriste qui arme des terroristes, pays dans lequel on demande un embargo et une interdiction de ventes d'armes. Alors a t on un petit faible pour les Chiites au parlement Européen et aux Etats-Unis?

-----------------------------------------

Le Parlement européen réclame un embargo sur les ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Image

Le Parlement européen a réclamé, jeudi 25 février, un embargo sur les livraisons d’armes des pays de l’Union européenne à l’Arabie saoudite. Cette demande a été adressée à la haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères, Federica Mogherini, dans le cadre d’une résolution adoptée par les eurodéputés à une large majorité lors d’une séance plénière à Bruxelles.
Les membres du Parlement européen condamnent ainsi « les frappes aériennes de la coalition menée par l’Arabie et le blocus naval qu’elle a imposé au Yémen, qui ont conduit à des milliers de morts, et ont encore déstabilisé davantage » le pays.

Cette décision fait suite à une demande du groupe des Verts-Alliance libre européenne. Dans un communiqué, les eurodéputés écologistes Eva Joly et Pascal Durand ont exprimé leur satisfaction :
« La demande d’un embargo européen sur la vente d’armes à l’Arabie saoudite est une première historique et reflète l’exaspération de plus en plus d’Européen-nes quant à l’impunité avec laquelle l’Arabie saoudite massacre des milliers de civils au Yémen. »

Par l’intermédiaire d’un autre communiqué, l’organisation humanitaire Action contre la faim s’est aussitôt réjouie que l’UE « reprenne enfin la parole sur cette crise, l’une des plus graves actuellement dans le monde ».
Cette résolution n’a pas de caractère contraignant mais, pour Mike Penrose, directeur général d’Action contre la Faim France, elle représente « un signal à tous les Etats membres, les invitant à sortir du silence et à ne plus participer au désastre humanitaire en cours au Yémen ».

L’Arabie saoudite conduit depuis mars 2015 une coalition arabo-sunnite au Yémen contre les rebelles chiites houthistes, accusés d’être soutenus par l’Iran. Ces derniers, depuis leur fief de Saada, ont pris le contrôle de nombreuses régions dont la capitale yéménite, Sanaa.

L’ONU fait part d’« informations inquiétantes »

Le gouvernement reconnu par la communauté internationale siège à Aden, dans le sud du pays, bien que ses dirigeants les plus en vue séjournent souvent à Riyad pour des raisons de sécurité. Le conflit au Yémen a déjà fait plus de 6 100 morts, pour près de la moitié des civils, et environ 30 000 blessés, selon l’ONU.

Les principaux pays de l’Union européenne ont livré récemment des bombes, équipements ou signé des contrats d’armements, même si les Etats-Unis restent le premier fournisseur d’armes de l’Arabie saoudite, avec des ventes atteignant 90 milliards de dollars entre 2010 et 2014 selon le Congrès.

Selon l’ONG Avaaz, dont une pétition en ligne a recueilli 750 000 signatures, le Royaume-Uni a ainsi autorisé en 2015 la vente d’avions de combat et de bombes téléguidées Paveway.
La France a signé en octobre 2015 des contrats avec l’Arabie saoudite dans les secteurs maritime et militaire dont la valeur est estimée à plus de 10 milliards d’euros, précise Avaaz.

L’ONU s’était, quant à elle, inquiétée début janvier de l’usage de bombes à sous-munitions au Yémen par la coalition arabe emmenée par Riyad, affirmant avoir reçu des « informations inquiétantes » sur leur usage durant des attaques contre des zones résidentielles et des bâtiments civils à Sanaa le 6 janvier. Son secrétaire général, Ban Ki-moon, avait mis en garde l’Arabie saoudite, rappelant que cela « pourrait constituer un crime de guerre ».



Avatar de l’utilisateur
AbdelHaqq
Messages : 1231
Enregistré le : Mer 28 Jan 2015 02:50

Re: L'Iran les gentils, et l'Arabie Saoudite les méchants?

Messagepar AbdelHaqq » Ven 26 Fév 2016 22:28

Les Iraniens votent nombreux pour ou contre la poursuite de l’ouverture

Image

Les Iraniens votaient nombreux vendredi à un double scrutin, pour ou contre la poursuite de la politique d’ouverture du président modéré Hassan Rohani, qui mise sur l’accord nucléaire conclu avec les grandes puissances pour renforcer son pouvoir face aux conservateurs.

Quelque 55 millions d’Iraniens sont appelés à se prononcer pour renouveler deux instances dominées par les conservateurs, le Parlement et l’Assemblée des experts, des religieux chargés de nommer et au besoin de remplacer le guide suprême.

Blablabla...

VS

En Arabie saoudite, les femmes aux urnes mais sans illusions

Image

C’est comme un cri du cœur. Quand on lui demande à la sortie d’un bureau de vote de Riyad si elle a voté pour un homme ou pour une femme, Thuraya Al-Gamidi, employée d’un cabinet d’avocats, lâche avec un immense sourire de jubilation : « Une femme, évidemment ! Il y avait 46 candidats dont 24 hommes, mais je n’ai pas jeté un seul coup d’œil à leurs noms. Désolé pour eux. Il est temps que notre voix soit entendue. »

Blablabla...


Retourner vers « Proche et Moyen Orient »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité