"et sache que les meilleurs des coeurs sont ceux qui retiennent le plus le bien"...

Un hadith qui vous a plut, une parole d'un savant à méditer, un proverbe, un poème? Faites en profiter tout le monde en la publiant mais surtout en le commentant.
Avatar de l’utilisateur
Assad ibn al furat
Messages : 29
Enregistré le : Jeu 22 Juin 2017 03:55

"et sache que les meilleurs des coeurs sont ceux qui retiennent le plus le bien"...

Messagepar Assad ibn al furat » Lun 26 Juin 2017 06:52

:Bismillahi:

“et sache que les meilleurs coeurs sont ceux qui retiennent le plus le bien”



«et sache que les meilleurs coeurs sont ceux qui retiennent le plus le bien, et que les coeurs pour lesquels on espère le plus le bien sont ceux que le mal n'a jamais atteint. Et la principale chose dont les hommes de bon conseil s'occupent et pour laquelle ils désirent Sa récompense, est de faire parvenir le bien aux coeurs des enfants des croyants afin qu'il s'y ancre.
C'est aussi de porter leur attention aux bases de la religion et aux limites fixées par la législation, afin qu'ils s'y accoutument, de les initier à ce qu'ils doivent croire et mettre en pratique dans la religion.
On rapporte en effet que l'enseignement du Livre d'Allah éteint le courroux d'Allah, et que l'enseignement d'une chose dans le bas âge est semblable au fait de la graver sur la pierre.
J'ai présenté pour toi ce dont ils pourront profiter de sa mémorisation, si Allah le veut, dont la connaissance les ennoblira et dont la croyance et la mise en pratique les rendront bienheureux. Il a été relaté (dans le hadith) qu'on devait leur enseigner la prière à sept ans et les corriger pour celle ci a dix ans, et que l'on devait séparer leurs couches. De la même façon , il convient de leur apprendre, avant la puberté, ce qu'Allah a rendu obligatoire pour les hommes, comme paroles et actes. Ainsi, ils pourront atteindre l'âge de puberté alors que cela sera bien établi dans leurs coeurs, que leurs âmes en seront réconfortées et que leur corps se sera familiarisé avec sa mise en pratique. Allah 'azza wa jall a en effet prescrit pour le coeur des actes touchant aux croyances et pour les membres extérieurs des actes d'obéissances. »



L'imam Ibn abi zayd al qayrouâni رحمه الله تعالى
dans l'introduction de son épitre "la rissâla".

(surnommé "le petit imam mâlik", il a composé cette épitre à l'âge de 17 ans seulement. elle contient quelques bases de la croyance des gens de la sunna, puis les bases de la jurisprudence. Son épitre est devenue très vite un des précis de base enseignés dans le fiqh mâliki, et ce jusqu'à ce jour)



.


“et sache que les meilleurs cours sont ceux qui retiennent le plus le bien”
(ibn abi zayd al qayrouani al mâliki)

Retourner vers « Hadiths et autres sagesses »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités