Les Bourses mondiales clôturent en forte baisse après un « lundi noir » à Shanghaï

Bourse, Banques, prêts à intérêts, crise, monnaie papier, or, vautours, requins...
Avatar de l’utilisateur
AbdelHaqq
Messages : 1229
Enregistré le : Mer 28 Jan 2015 02:50

Les Bourses mondiales clôturent en forte baisse après un « lundi noir » à Shanghaï

Messagepar AbdelHaqq » Lun 24 Aoû 2015 23:48

La Bourse de Shanghaï a connu une nouvelle journée noire, lundi 24 août, perdant jusqu’à plus de 9 % en séance et clôturant en baisse de 8,5 %. La Bourse de Shenzhen, la deuxième en Chine, a quant à elle chuté de 7,61 %. L’agence de presse officielle Chine nouvelle n’a pas hésité à parler d’un « lundi noir », qui a provoqué d’importantes secousses sur les marchés financiers mondiaux.

Les matières premières au plus bas depuis 1999

Image

Les cours des matières premières évoluaient à des niveaux que l’on avait pas observés depuis seize ans, plombés par la chute des cours du baril de brut, descendus en dessous de 40 dollars. Le cours du baril de référence (WTI) a perdu 2,21 dollars, soit 5,46 %, à 38,24 dollars. L’indice Bloomberg des matières premières, qui en répertorie vingt-deux, a, lui, plongé de 1,7 %, son plus bas niveau depuis août 1999.

Cette chute suit une tendance annuelle, directement liée à la faiblesse de l’économie chinoise, la première consommatrice mondiale de matières premières, qu’il s’agisse de métaux, d’énergie ou d’alimentation. Les incertitudes sur ce marché entraînent les investisseurs vers des valeurs refuge telles que l’or.

La place financière chinoise avait déjà perdu plus de 11 % de sa valeur la semaine dernière, minée par les inquiétudes provoquées par l’essoufflement persistant de l’économie chinoise et la dévaluation du yuan il y a près de deux semaines, en dépit des multiples efforts du gouvernement pour tenter de soutenir son économie.

Dernières en date, les annonces de Pékin, dimanche, qui a autorisé le gigantesque fonds de pension national à investir jusqu’à 30 % de ses actifs net en actions, n’ont ainsi pas suffi à rétablir la confiance des investisseurs.



Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité