Lorsque l'on doute de l'impureté d'une chose ou de son illicéité, quelle est la meilleure façon de procéder ?

Les 3ibadates, de la prières au hadj ou "comment" bien les appliquer.
Avatar de l’utilisateur
Assad ibn al furat
Messages : 29
Enregistré le : Jeu 22 Juin 2017 03:55

Lorsque l'on doute de l'impureté d'une chose ou de son illicéité, quelle est la meilleure façon de procéder ?

Messagepar Assad ibn al furat » Lun 26 Juin 2017 10:44

:Bismillahi:




:?: Question:

Lorsque l'on doute de l'impureté d'une chose ou de son illicéité, quelle est la meilleure façon de procéder?





:idea: Réponse:

La meilleure façon de procéder est de revenir aux fondements de shari'a et de se baser sur des certitudes .

Toute chose est à l'origine pure et licite tant qu'elle n'est pas rendue impureté et illicite par une proscription solidement établie. Ce principe est appuyé par de nombreuses preuves issues du qur'an et de la sunna.

Par conséquent, lorsqu'on doute de la pureté d'une eau, d'un vêtement, d'un membre de son corps, d'un récipient ou de toute autre chose, on la considère pure par défaut et licite dans la limite de ce que prescrit la shari'a. De même il est permis d'utiliser les biens, les récipients , les vêtements, sauf s'ils ont été clairement interdits par la shari'a. Ce principe est un outil précieux pour les gens de science et constitue l'un des innombrables bienfaits qu'Allah a accordés a Ses serviteurs car IL facilite par ce moyen la pratique de leur religion et leur épargne les difficultés. À allah la louange et les compliments.






Le grand faqiih (jurisconsulte) sheikh 'abderrahman as saa'di رحمه الله تعالى

Source: le guide des doués de clairvoyance afin de connaître le fiqh _(par les plus courts chemins et les plus simples causes)_


“et sache que les meilleurs cours sont ceux qui retiennent le plus le bien”
(ibn abi zayd al qayrouani al mâliki)

Retourner vers « Pratiques cultuelles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité